Lab’ #26 – Gros Plan

Faire un tournage, sans la prise de tête de 6 mois de préparation, tenir un poste de technicien/acteur/réalisateur sans les années de formation — ça vous dit? Alors venez au Lab’ le samedi 27 novembre 2020 à 9h30 pour réaliser ce rêve!

Le Lab’ c’est, dans une seule journée, un thème imposé, un court-métrage écrit et réalisé en 8 heures.

L’activité est ouverte à tous quel que soit votre niveau. Tout ce qui compte ici,  c’est la motivation et la volonté de créer ensemble !

Pour cette édition, on fera un film sur le thème  » gros plan ». La façon de traiter ce sujet sera décidé le matin du Lab’. Pensez à amener des costumes et accessoires.

Déroulement

A 9h30, le Lab’ débute par une analyse du résultat du Lab’ précédent, avec un retour d’expérience des personnes présentes sur celui-ci. Puis, nous discutons sur le thème du Lab’ et les points clés à retenir pour le brainstorming des pitchs, ce qui permet au final de choisir le scénario à écrire.

Comme le temps est compté, on se départage rapidement les rôles (réalisation, écriture, acteurs, caméra, son, lumières…). D’autres personnes peuvent venir à tout moment nous rejoindre s’ils le veulent, pour donner un coup de main ou juste pour voir comment se déroule un tournage.

Selon les besoins, certaines taches sont cumulables (dans la limite du raisonnable: il est difficile d’être à la fois cameraman et acteur, par exemple ! ). Vous serez accompagnés par des membres du club qui vous partageront leurs compétences techniques et leurs connaissances.

Au bout d’une demie-heure le pitch du court-métrage est décidé, les décors et les scènes sont identifiées, et l’équipe technique peut repérer les lieux de tournage, et préparer le « plateau ». Pendant ce temps le réalisateur et les acteurs travaillent sur les personnages et les textes. Dès que les acteurs sont prêts, on commence à filmer et dès qu’une séquence est filmée, on la passe au monteur pour qu’il commence sa partie du travail. Et ainsi de suite jusqu’à la fin de la journée et du film.

Le film est monté, est le visionnage se fait au prochain Lab’, le Lab’27 prévu pour le 29 janvier.

Revoir les dernières éditions :

Infos Pratiques

Le RDV se fait au bâtiment 399 (Maison des Paris-Sudiens), à 9h30. Venez nombreux ! (et ne vous inquiétez pas, il y aura des flèches à l’intérieur du bâtiment pour guider votre chemin vers nous…)

Repas du midi non pris en charge, pensez à apporter votre casse-croûte pour éviter de périr d’inanition.

TCCOF les lundis à 18h

Nous avons décidé de mettre le TCCOF en présenciel le lundi à 18h, en sortie de cours. C’est l’occasion de faire connaissance avec les membres de l’association, planifier les tournages ou les ateliers à venir, recruter les équipes, trouver des mentors pour préparer une idée de film, trouver des conseils, des contacts. Se tenir au courant de l’avancement des tournages précédents. Et parfois: voir les montages fraichement terminés en avant première. C’est aussi le moment de partager notre passion pour le cinéma et trouver de nouvelles affinités.

A lundi, 18h à la MaPS.

Lab’ #23 Plan Séquence

Vous avez toujours voulu participer au tournage d’un film? Etre acteur devant la caméra? Alors n’hésitez plus, et venez au Lab’ le samedi 26 octobre 2019 à 9h30 !

Le Lab’ c’est, dans une seule journée, une réalisation commune d’un court-métrage (du scénario au montage )

L’activité est ouverte à tous quel que soit votre niveau. Tout ce qui compte ici,  c’est la motivation et la volonté de créer ensemble !

Pour cette édition, on fera un film avec la contrainte « Plan Séquence ». La façon de traiter ce sujet sera décidé le matin du Lab’. Pensez à amener des costumes et accessoires.

Lire la suite de « Lab’ #23 Plan Séquence »

Lab’ #22 Rencontre(s)

Vous avez toujours voulu participer au tournage d’un film? Etre acteur devant la caméra? Alors n’hésitez plus, et venez au Lab’ le samedi 28 septembre 2019 à 9h30 !

Le Lab’ c’est, dans une seule journée, une réalisation commune d’un court-métrage (du scénario au montage )

L’activité est ouverte à tous quel que soit votre niveau. Tout ce qui compte ici,  c’est la motivation et la volonté de créer ensemble !

Pour cette édition, on fera un film sur le thème Rencontre(s). La façon de traiter ce sujet sera décidé le matin du Lab’. Pensez à amener des costumes et accessoires.

Lire la suite de « Lab’ #22 Rencontre(s) »

Lab’ #21 Found Footage

Vous avez toujours voulu participer au tournage d’un film? Etre acteur devant la caméra? Alors n’hésitez plus, et venez au Lab’ le samedi 25 mai 2019 à 9h30 !

Le Lab’ c’est, dans une seule journée, une réalisation commune d’un court-métrage (du scénario au montage )

L’activité est ouverte à tous quel que soit votre niveau. Tout ce qui compte ici,  c’est la motivation et la volonté de créer ensemble !

Pour cette édition, on fera un film sur le thème Found Foutage. La façon de traiter ce sujet sera décidé le matin du Lab’. Pensez à amener des costumes et accessoires.

Lire la suite de « Lab’ #21 Found Footage »

Lab’ #20 Le Champ-Contrechamp

Vous avez toujours voulu participer au tournage d’un film? Etre acteur devant la caméra? Alors n’hésitez plus, et venez au Lab’ le samedi 27 avril 2019 à 9h30 !

Le Lab’ c’est, dans une seule journée, une réalisation commune d’un court-métrage (du scénario au montage )

L’activité est ouverte à tous quel que soit votre niveau. Tout ce qui compte ici,  c’est la motivation et la volonté de créer ensemble !

Pour cette édition, on fera un film avec la contrainte imposée du champ-contrechamp. La façon de traiter ce sujet sera décidé le matin du Lab’. Pensez à amener des costumes et accessoires.

Lire la suite de « Lab’ #20 Le Champ-Contrechamp »

Les Courts de L’Yvette 4 : La Reine des Popcorn

Bandeau FB« Les Courts De l’Yvette » est une projection de format Courts produits autour de la vallée de l’Yvette notamment par le CCOF, mais aussi par nos associations partenaires (Action Création, Orsay Cam’ CinéFips ) ou même autrement tant que ça nous plait… on y accueil aussi une programmation invitée qui peut venir de n’importe où.

Nous organisons cette projection avec l’aide précieuse de  The Movie Light Project  puisque la programmation alternative c’est leur spécialité.

C’est où ?

à la Maps au batiment 399 de l’univesité paris sud, dans la salle polyvalente de notre Batiment. c’est à dire là :

au Batiment 399, Rue du Doyen André Guinier, Université Paris Sud, 91400 Orsay

Et pour votre fidèle GPS :  48°42’04.3″N 2°09’55.0″E ou 48.701204, 2.165289

C’est quand ?

Le16 Avril 2019 à 20h (restauration à 19h)

C’est cher ?

C’est gratuit mais on veux bien savoir si vous venez via cette billetterie : Hello asso

C’est bien ?

Evidemment ! Comme tout ce qu’on fait.

J’ai Faim !

herb-falafel-green-900x675

A 19H nous vous proposerons un menu Falafel Palestinien :

  •  Sandwich Falafel 2,50 €
  • Choix de boissons (0,50 cts/verre) et desserts (0,50 cts >1€)
  • pop corn offert 🙂

On verras quoi ?

La programmation se fera plusieurs sessions de diffusion de films + débat :

Sont attendus (programmation en cours / ordre non définitif) :

  • « Ma vie en Rêve » de Yasmine Eskandari. Un jour, son professeur a demandé un film de 5 min où chaque étudiant en cinéma expliquerait pourquoi ils ont choisi de faire des études de cinéma. Voici la réponse de Yasmine
  • « Venerman » de Tatiana Vialle et Swann Arlaud
  • « Le bout de la piste » de Sophie Thouvenin
  • « Guide Nocturne » de Guillaume Le Guen et Sylvain Ladousse, OrsayCam’ (lauréat du challenge Hyris/CentraleSupélec Le Rush)
+ des productions inédites du CCOF (Labs) &friends…

 

Lab’ #19 Voyage temporel

Vous avez toujours voulu participer au tournage d’un film? Vous mettre dans la peau d’un voyageur dans le temps? Alors n’hésitez plus, et venez au Lab’ le samedi 30 mars 2019 à 9h30 !

Le Lab’ c’est, dans une seule journée, une réalisation commune d’un court-métrage (du scénario au montage )

L’activité est ouverte à tous quel que soit votre niveau. Tout ce qui compte ici,  c’est la motivation et la volonté de créer ensemble !

Pour cette édition, on fera un film sur le thème du voyage temporel. La façon de traiter ce sujet sera décidé le matin du Lab’. Pensez à amener des costumes et accessoires.

Lire la suite de « Lab’ #19 Voyage temporel »

Lab’ #16 Super Heros

Vous avez toujours voulu participer au tournage d’un film? Vous mettre dans la peau d’un super héros? Alors n’hésitez plus, et venez au Lab’ le samedi 24 novembre 2018 à 9h30 !

Le Lab’ c’est, dans une seule journée, une réalisation commune d’un court-métrage (du scénario au montage )

L’activité est ouverte à tous quel que soit votre niveau. Tout ce qui compte ici,  c’est la motivation et la volonté de créer ensemble !

Pour cette édition, on fera un film sur le thème du super héros. La façon de traiter ce sujet sera décidé le matin du Lab’. Pensez à amener des costumes et accessoires.

Lire la suite de « Lab’ #16 Super Heros »

Tourner en Urgence pour le Concours du Crous – Interview avec les créateurs.

Normalement, un court métrage amateur demande 6 mois de préparation, quelques journées de tournage et une semaine au montage. Yasmina et Victor sont arrivés au club mi-mars, avec un projet à réaliser pour la mi-mai — date du rendu du film pour le Concours du film Court du Crous. Nous avons voulu en savoir plus sur l’aventure dans laquelle ils se sont lancés, et qu’ils ont réussie à mener à bien.

D’où est venue cette idée de faire un film pour le Concours du film Court du Crous ? Quelle a été l’inspiration pour ce projet ?

Inspiré par plusieurs choses : d’abord j’ai vu l’affiche du concours, sans être convaincue. Ensuite, je me suis dis pourquoi pas. Le soir même j’ai écouté Anasthasia, et l’inspiration m’est venue et j’ai pensé aussi à un ami qui habitait dans une église. C’est de là que sont venues les idées. Au début on ne voulait pas faire quelque chose de romantique, on voulait faire un film sur les SDF filmé avec des téléphones portables, avec un message de solidarité. Mais on n’a pas réussi à trouver un bon scénario qui collerait à la thématique dans des délais aussi courts.

Le tournage réalisé n’était-il pas trop ambitieux pour un délai aussi court 

Effectivement.

Quels étaient les défis ?
D’abord, c’était un premier tournage. Je ne connaissais pas le rôle d’une réalisatrice, ni comment écrire un scénario, faire un découpage, établir un plan au sol. L’équipe était très réduite : 1 conseiller, John, 1 cadreur, Thomas, et deux autres personnes qui sont parties avant que le tournage ne commence. (Le tournage a eu lieu loin de chez nous.) On a donc dû recruter 3 personnes sur place. La première soirée de tournage avait lieux lors d’une soirée étudiante. Il y a eu des problèmes de luminosité, on a dû demander à la régie de diriger une lumière pour avoir assez de luminance. On a également dû gérer les gens alcoolisés qui dérangeaient le tournage express.

Deuxième défi : trouver l’église en moins d’un mois. Aucune église ne voulait accepter notre tournage. Selon eux, il s’agissait d’un “faux mariage”. On a trouvé une Église à Courbevoie et il a fallu recruter rapidement les acteurs pour cette scène. Je voulais des plans simples, je n’étais pas perfectionniste, mais on a fini par chercher la perfection malgré nous, ce qui a pris du temps.

Créer un plan au sol n’était pas évident non-plus car je ne savais pas comment m’y prendre, mais ça s’est avéré un défi utile.

Finalement, je remercie toutes les personnes qui nous ont aidés à filmer les scènes de l’église.

La scène de l’église se passe la nuit. Vous l’avez tourné de jour ?

C’était dur. L’église a des grandes fenêtres, on avait l’impression qu’il serait impossible d’en faire une nuit américaine (technique où on filme de jour, et on assombrit l’image pour avoir une impression de nuit.) Mais il y avait des arches qui ont permis de couper légèrement la lumière, et lors du montage nous avons réussi à bricoler quelque chose. Par manque de temps, on a filmé dans l’église sans la lumière artificielle. Nous avons tourné comme si nous étions de jour et à l’étalonnage John a assombri les images pour donner l’effet final.

Donc il faut demander à John si on veut savoir comment faire.
Maintenant que le film est terminé, quelle est votre ressenti ?

C’était une magnifique expérience pour nous, même si nous aurions aimé avoir plus de personnes dans l’équipe. Depuis, j’ai pu assister à d’autres tournages et j’ai pris conscience qu’avec une plus grande équipe on peut faire plus de choses et faire de meilleures images. Donc pas de regrets, j’espère la prochaine fois avoir une plus grande équipe.

J’adore le résultat ! Ce tournage m’a montré qu’il existe des métiers dans lesquels je peux me donner à fond et aimer ce que je fais.

Cela m’a aussi permis de tester une autre orientation professionnelle. Je change de trajectoire et je vais commencer une Licence en Cinéma l’année prochaine.

Vous avez des nouvelles du concours ?

Non. On n’a toujours aucune nouvelle de la session 2018.

Quel conseil donneriez-vous à des étudiants qui se lancent dans leur première réalisation ?

C’est risqué. Je n’avais aucune connaissance concernant ce domaine, même le rôle de réalisateur… Mais j’ai eu le courage de me lancer et c’est cela m’a rendu fière.

Prévoir ces journées de tournage 2 mois en avance. Tourner sur un trop court délai n’est pas idéal. Il vaut mieux prendre le temps pour écrire le scénario (le plus important)! Ainsi que prendre du temps pour s’organiser. Lorsqu’on tourne sur les délais trop courts, l’équipe est forcement réduite. Prévenir les gens en avance afin qu’ils puissent se libérer et consacrer du temps au projet.

Quel est votre prochain projet ?

Je ne suis pas sûre, j’ai des propositions de scénario ou de clip, mais on n’a pas encore commencé à les développer.

IMG_6534
Tournage à l’église en plein jour, pour ensuite créer un effet de « nuit américaine ».